Abd al-Rahman III (891-961)


Cinquante ans se sont écoulés depuis que je suis calife. Trésors, honneurs, plaisirs, j’ai joui de tout, j’ai tout épuisé. Les rois mes rivaux m’estiment, me redoutent et m’envient. Tout ce que les hommes désirent m’a été accordé par le ciel. Dans ce long espace d’apparente félicité, j’ai calculé les jours où je me suis trouvé heureux : ce nombre se monte à quatorze… Mortels appréciez par là, la grandeur, le monde et la vie !

Inscrit sur le Dôme de la Mosquée de Cordoue

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire